Tract de rentrée-L’austérité c’est pour nous ! Les profits c’est pour les patrons !

L’austérité c’est pour nous ! Les profits c’est pour les patrons !

Pensions de retraite, allocations familiales, APL

Le gouvernement Macron vient d’annoncer de nouvelles mesures d’austérité. Sans sur-prise, les grands gagnants sont à nouveau les grandes fortunes et le grand patronat. Mais par nos luttes nous pouvons imposer une autre politique.

Le gouvernement poursuit sa politique d’austérité. Les pensions de retraite avaient déjà été taxées par une nouvelle CSG. Elles ne suivront plus la hausse des prix en 2019 et 2020. C’est le cas aussi de l’APL. Elle avait été amputée de 5 euros par mois., ce qui en reste sera « mangée » par l’inflation pendant deux ans. Et les allocations familiales vont suivre le même chemin.

C’est un nouveau coup porté à des millions de salariés, retraités et à leurs familles alors que les grandes fortunes ne se sont jamais aussi bien portées.

Pour ces dernières, tout va bien ! Ainsi le montant cumulé des 500 plus grandes fortunes de France a été multiplié par trois en dix ans.

Mais les salariés sont de plus en plus nombreux à ne pas s’en laisser conter.

A Air-France, Carrefour, Atos (sous-traitant d’Airbus), Ryanair, Daher, Legrand … c’est par milliers que les travailleurs revendiquent des aug-mentations de salaires et se mettent en grève pour les obtenir.

Ils ont naturellement le soutien des communistes. Ce sont ces mouvements de luttes qui construiront l’avenir face à un patronat qui, via le gouvernement Macron ou l’Union euro-péenne, n’a qu’un but : augmenter ses profits au détriment de toute la population.

Le prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu (PAS) doit être abandonné

Tous les contribuables ont intérêt à l’abandon du PAS. Ce nouveau mode de collecte de l’impôt va amputer nos salaires et nos retraites parfois y compris pour les futurs non imposables. La non prise en compte dans le calcul le taux du PAS des frais professionnels, des réductions et cré-dits d’impôts conduira à un trop versé systéma-tique. Les régularisations pourront attendre 21 mois. Le PAS est injuste, moins souple que l’actuel prélè-vement mensuel adaptable dans le mois. Le PAS s’est une attaque sournoise de l’impôt progressif le plus juste et de la Sécu. Tous les contribuables ont intérêt à l’abandon du prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu.

Belgique, face à l’Union Européenne, Le Parti Communiste de Belgique choisit le combat.

Quelques extraits de leur déclaration politique : « L’union européenne depuis sa fondation reste une organisation capitaliste qu’il est impossible de réformer de l’intérieur. « L’Europe sociale » qui serait le résultat de réformes progressistes est une illusion pour les travailleurs ». Le 30 juin dernier, lors de leur dernier congrès, les communistes ont décidé à 83% de quitter le PGE (Parti de la Gauche Européenne), « une organisation créée et soumise à l’Union euro-péenne ».

Vous pouvez retrouver leur déclaration sur notre site internet http://pcf-smh.fr/Pourquoi-le-Parti…

Nicolas Hulot rend son tablier

PENDANT PLUS D’UN AN, IL A VOULU FAIRE CROIRE QU’ON PEUT CONCILIER CAPITALISME ET ECOLOGIE. Pendant plus d’un an, l’ex animateur de télévision a tenté de faire croire aux français que l’écologie était compatible avec le capitalisme. Pendant un an, en valorisant quelques mesurettes à la marge, il a tenté de faire oublier son soutien total à la politique libérale du gouvernement Macron.

Un gouvernement Macron qui n’a eu de cesse d’augmenter les crédits militaires (dont l’arme nu-cléaire), de relancer les interventions armées à l’étranger ou d’autoriser les entreprises à contrôler elles-mêmes leur impact sur la santé.

Mais la ficelle devenait trop grosse et donc trop voyante !

La vraie question n’est donc pas de savoir « qui va remplacer l’illusionniste ? » mais de construire un nouveau rapport de forces pour mettre un coup d’arrêt à cette politique libérale.

POUR LA PAIX ET LE DESARMEMENT NUCLEAIRE !

De l’argent pour nos écoles, nos services publics ! Pas pour la Guerre !

La Cour des comptes a dévoilé que les dépenses militaires de la France dépassent les 2% du PIB. Il faut ajouter au budget du ministère des Armées, les sommes consacrées aux opérations extérieures qui sont prélevées sur tous les budgets civils. Le gouvernement Macron-Philippe a fait adopter une augmentation de 1,7 milliard d’euros par an des dépenses militaires d’ici 2022, c’est-à-dire l’équivalent de 34.000 emplois qualifiés dans les EHPAD !

Une bombe porteuse des Droits de l‘Homme, ça n’existe pas ! La force nucléaire, dans les mains de la France et de l’UE, comme gage de paix voire même comme moyen et condition d’un désarmement mondial : c’est de la propagande primaire. Chaque pays le proclame pareillement : ma bombe est conçue pour la paix, comme mes autres armes de destructions massives. Effectivement, lorsqu’elle explose au milieu d’une population, elle engendre la paix… dans les cimetières !

Pour le démantèlement unilatéral de l’arsenal nucléaire français, élément de l’alliance guerrière européenne, l’UE et de l’alliance atlantique, l’OTAN. C’est la seule revendication cohérente et de portée internationaliste.

Lien Permanent pour cet article : http://pcfsaintquentin.fr/tract-de-rentree-lausterite-cest-pour-nous-les-profits-cest-pour-les-patrons/

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.