Soutien de Jean-Luc Belpaume, militant syndical, Député suppléant Communiste de la Somme 2007/2011, Conseiller Régional Communiste de Picardie 2004/2010

belpaumeLes citoyen-ne-s reconnaissent les camarades qui sont au quotidien sur le terrain, militent pour défendre les intérêts immédiats des salarié-e-s, de tous les « sans » et participent à la transformation de la société.

Corinne et Olivier seront et sont ceux qui portent la Colère, la souffrance des habitant-e-s de cette circonscription et les plus à mêmes d’apporter l’espoir que les choses peuvent changer, que la politique n’est pas une affaire de place mais bel et bien une lutte des classes.

Karl Marx a écrit : « Les prolétaires n’ont rien à perdre que leurs chaînes. Ils ont un monde à gagner. Prolétaires de tous les pays, unissez-vous ! ».

J’appelle donc l’ensemble des électrices et des électeurs de cette circonscription à rompre les chaînes qui les entravent et à s’unir, voter massivement pour Corinne et Olivier les seuls candidats communistes qui ne trahiront pas leurs espoirs.

Il n’y a que les batailles non menées qui sont perdues d’avance.

Je sais pouvoir compter sur votre bon sens.

Mes amitiés fraternelles.

Jean-Luc BELPAUME
Militant syndical
Député suppléant Communiste de la Somme 2007/2011
Conseiller Régional Communiste de Picardie 2004/2010

Vous aussi

rejoignez le comité de soutien

Lien Permanent pour cet article : http://pcfsaintquentin.fr/soutien-de-jean-luc-belpaume-militant-syndical-depute-suppleant-communiste-de-la-somme-20072011-conseiller-regional-communiste-de-picardie-20042010/

(1 commentaire)

  1. CAUMONT PIERRE 65390 HAUTES PYRÉNÉES
    J’ai signé pour le comité de soutien, je n’ai pas eu le temps d’ajouter mon pédigrée: ancien membre du CF de la Haute Garonne, cadre retraité, 76 ans, trois fois candidat aux cantonales – 1973, 1979, 1988 – , secrétaire de section dans le Lauragais, ancien conseiller municipal, orphelin du PC depuis ses dernières trahisons…. Bravo à ceux qui luttent pour la lutte des CLASSES, et non des places. J’envoie mon obole de 50 euros à Corinne et Olivier

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.