Conseil municipal du 25 mai 2020 – Olivier Tournay (PCF)

Madame le Maire, Mesdames et Messieurs les Conseillers municipaux.

Au nom de la liste les Voix de la Colère, je tenais tout d’abord à remercier les Saint-Quentinois qui nous ont accordé leur confiance le 15 mars dernier.

 Madame  le Maire, vous êtes élue au terme de cette « drôle d’élection ». Celle-ci se caractérise par une crise sanitaire, qui renforce au passage davantage la prime au sortant. Elle se caractérise aussi bien évidemment par une abstention massive de 69 %. Je n’omets  pas la crise démocratique qui fait que nombre d’électeurs ne se déplacent plus depuis longtemps du fait d’une perte de confiance dans la parole publique. En cette période troublée où nous subissons des discours guerriers, l’état d’urgence, la casse  d’acquis sociaux,  il eût été salutaire que les collectivités locales aient une légitimité  électorale forte. Ici, comme ailleurs, ce n’est pas le cas.  

Ceci étant dit, nous prenons acte de votre victoire et nous assumerons donc notre rôle d’opposition avec rigueur et détermination  contre une politique issu d’un syncrétisme politique  local alliant les partisans du président Macron et votre famille politique,   les Républicains. Nous serons donc source de propositions pour une autre orientation des budgets et nous nous opposerons  à toutes politiques allant à l’encontre des intérêts de la population telles que les  augmentations du prix des services publics ou la privatisation des prérogatives municipales,… Ces attaques, je le crains, seront  encore hélas légions.

Faut-il le préciser, ce sont de nouveau, plusieurs oppositions qui sont représentées et qu’il ne peut y avoir de confusion. Le Rassemblement National recule et je m’en réjouis, bien que ce ne soit pas assez à mon goût. Pour qu’ils ne puissent pas jouer leur habituelle petite musique de la diabolisation, de la victimisation, je rappellerai uniquement que derrière la façade ripolinée du RN, se trouve le même fond de commerce nauséabond, celui de l’extrême droite.

 

Madame le Maire, ce conseil municipal d’installation est aussi l’occasion pour moi de rendre hommage à d’anciens élus communistes de la ville qui ont disparu récemment. Permettez-moi donc de saluer la mémoire de William Lesur et de Paulette Carpentier,  conseillers municipaux entre 1977 et 1983, d’Annie Rodzko, conseillère municipale  et de Jeanine Létang, adjointe au maire aux affaires sociales, durant le mandat de 1989 à 1995.

Merci de votre attention.

Lien Permanent pour cet article : http://pcfsaintquentin.fr/conseil-municipal-dinstallation-25-mai-2020-intervention-dolivier-tournay-pcf/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.