«

»

Imprimer ce Article

Suppression des bourses allouées aux étudiants picards

ConseilMunicipal

Conseil municipal de la ville de Saint-Quentin
du 28 juillet 2013, intervention d’Olivier Tournay,
conseiller municipal PCF.

 

« Le Conseil Général a voté la suppression des bourses à destinations des étudiants axonais, sous couvert d’un désengagement de l’Etat vis-à-vis des collectivités territoriales fait peser au département un lourd tribut..

En effet, le Conseil Général a pour mission de subvenir aux besoins des salariés privés d’emploi de plus en plus nombreux, par l’intermédiaire notamment du RSA. Avec la fin des bourses, alors que l’Aisne est un territoire ravagé par le chômage, les jeunes auront encore moins accès aux études supérieures, aux diplômes qui, quoi qu’on en dise, restent un sésame pour l’emploi.

Cette suppression n’est pas acceptable. Elle ne fait que renforcer les inégalités et le sentiment d’injustice car elle met en concurrence les bénéficiaires du RSA et les boursiers, ce qui  fait le jeu du FN qui surfe sur l’opposition entre les plus démunis. Pourquoi n’entendons plus (ou du bout des lèvres) le Conseil Général dénoncer la portion congrue que l’Etat verse pour financer le transfert de compétences, ce qu’il faisait très bien sous l’ère Sarkozy ? »

Lien Permanent pour cet article : http://pcfsaintquentin.fr/bourse-des-etudiants-picards-xx-juillet-2013/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>