Urban Sport Tour – 5 décembre 2011

Intervention au Conseil Municipal du 5 décembre 2011
sur l’Urban Sport Tour

 

Rapport n°14 Urban Sport Tour

 

« Monsieur le Maire, mesdames et messieurs les conseillers municipaux.

 

Quelques remarques et questions au sujet de ce dossier.

 

Tout d’abord, je vous rassure, pas d’opposition de principe à ce type de dossier, il irait même dans le bon sens. Toutefois, il existe un fort contraste entre la grande mise en avant dans les publications de la mairie et l’existence réelle de cette structure sur le terrain.

 

En effet, depuis septembre, il n’y a plus d’éducateur sportif pour s’occuper de cette mission. Un remplacement a bien été effectué pour le reste de la période estivale (qui s’étend d’avril aux vacances de la Toussaint) mais pas dans la plage horaire normalement dévolue (uniquement deux fois par semaine). Qu’en est-il ?

 

Ensuite, il serait bon de tirer un bilan de ce projet. Ne serait-ce que pour savoir combien d’enfants cela concerne ? Nous ne le savons pas. Pour quelles constatations ?

Quel bilan tirez vous de la fréquence moyenne de passage du bus sur une même zone d’intervention ?  Elle est d’environ une fois tous les dix jours pendant la période estivale, 1 fois par mois environ en hiver.

 

Ne serait-il pas plus judicieux pour des raisons de sécurité des usagers, des passants et du matériel  que les interventions se fassent à deux ?

 

Quel bilan tirez-vous des zones de pratique qui ne sont pas adaptées ? Comme à Billon, au faubourg d’Isle (place des Girondins), à Saint-Martin.

 

Enfin, il faudrait réfléchir au cloisonnement qui existe entre ce projet et les centres sociaux. Ce projet est censé venir toucher un public qui n’est pas forcément celui des centres sociaux. De là, faut-il peut être s’interroger ? Pourquoi ces enfants ne viennent-ils pas dans les centres sociaux ? Sûrement pour une raison de coût,  d’où la réflexion à mener sur un service public gratuit des centres sociaux.

 

En définitive, ce projet n’est pas inintéressant dans l’absolu, mais manque de moyens, de réflexion globale sur l’animation des quartiers. Une piste d’étude pourrait être d’intégrer ce projet aux structures permanentes déjà existantes (centres sociaux) pour des raisons de coût et d’efficacité par rapport à l’objectif initial. Pour l’instant, ce projet est surtout une belle coquille, un peu vide.

 

Merci de votre attention. »

 

Retour à la page des interventions

Lien Permanent pour cet article : http://pcfsaintquentin.fr/urban-sport-tour-5-decembre-2011/

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.