Rythmes scolaires : préparer la mobilisation du 5 novembre

boycott 5 11 14 défVoilà maintenant 2 ans que les parents d’élèves et la communauté éducative avertissent sur les dangers de cette réforme des « rythmes scolaires ». Depuis sa généralisation à la rentrée de septembre 2014, la mobilisation ne cesse de croître. D’abord quelques écoles où des groupes de parents d’élèves ont pris en charge de distribuer des tracts pour communiquer leur mécontentement. De semaine en semaine en semaine, la mobilisation ne cesse d’augmenter. De nouvelles écoles se mobilisent, les parents d’élèves s’organisent pour tirer les tracts, poser des affiches, etc. Au point que la situation en vienne à inquiéter les inspections académiques et donc le ministère.

Face à la grogne montante, on retrouve les classiques tentatives d’intimidation du système. On isole les éléments moteur, on a recourt à des menaces plus ou moins importantes, les affiches sont enlevées devant les écoles, … Mais il en faudra plus pour ralentir le mouvement. Les autorités se sentent démunies, leur moyen d’action se limite à un avertissement et à un rendez-vous d’entretien avec l’inspecteur ou le directeur académique. Les menaces se font quelques fois plus incisives, quitte à frôler le harcèlement. Les parents défendant l’intérêt de leur enfant et de l’école publique ne s’en laissent pas tromper.

La Section du PCF de Saint-Quentin continue de soutenir et d’aider à amplifier la mobilisation. Elle apporte son soutien entier aux parents mobilisés, offrant les outils nécessaires, tracts en nombre et mobilisation des militants pour faire plier le gouvernement obstiné qui n’a de cesse de faire tomber les mauvais coups. Ne laissons rien passer, organisons-nous, luttons !

télécharger le tract au format PDF

Lien Permanent pour cet article : http://pcfsaintquentin.fr/rythmes-scolaires-preparer-la-mobilisation-du-5-novembre/

(1 commentaire)

  1. Bonjour,Alors que l’école publique est en crise,au lieu de s’attaquer au dogme capitaliste qui engendre inégalités et sélections,la social-démocratie au Pouvoir pare du mot « réforme » une Politique qui ne change en rien l’impuissance de l’école capitaliste à garantir l’un des fondements républicains :l’égalité ! :

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.