Résultats du 1er tour, législative partielle : communiqué de la Section du PCF de Saint Quentin

logo pcf stq arrondi 5Législative partielle: une belle campagne, des points marqués. Autant de points d’appui pour rentrer maintenant dans la bataille pour faire plier le gouvernement sur la loi El-Khomri !

La section du PCF Saint-Quentin, ses candidats à la législative partielle du 13 mars 2016, Corinne Bécourt et Olivier Tournay, remercient les 835 électeurs qui leur ont apporté leur suffrage dans la 2ème circonscription, dont 467 à Saint-Quentin.

L’abstention atteint un record : 65%. Pas étonnant pour une élection jouée d’avance avec la députation assurée de l’héritier du clientélisme de Xavier Bertrand , sans aucun changement à espérer, ni national, ni local.

Le désaveu de la candidate représentant le PS au pouvoir est cinglant. Anne Feirrera passe de 36% en 2012 à 15%. C’est logique malgré tous ses efforts pour cacher son lien avec la politique antisociale désastreuse du gouvernement.

Ce vide politique a à nouveau laissé dangereusement une bonne place à la candidate du FN qui atteint 28,8% des exprimés (10% des inscrits) en dévoyant une partie de la colère populaire. Cela fait nettement moins de voix qu’aux régionales, sans doute parce que la candidate incarnait bien la consanguinité de l’extrême-droite avec les grandes fortunes, que nous n’avons pas manqué de dénoncer.

Côté communistes, les résultats ne peuvent qu’être en retrait sur ceux des dernières échéances. L’obstination de la direction départementale du PCF à vouloir imposer et maintenir une candidature « Front de gauche » face à la nos candidats PCF n’a pu que semer le trouble dans l’électorat communiste. La candidature Front de gauche atteint difficilement les 3.80% (4.03% aux dernières régionales dans la circonscription), malgré l’appui médiatique du secrétaire national et président du Parti de la gauche européenne, Pierre Laurent, qui a pu aider des notabilités locales à tenir des électeurs dans tel ou tel village. Avec 3,48%, nous n’avons pas à rougir du score de nos candidats PCF dans ce contexte hostile. Il confirme l’implantation local du Parti communiste sur des positions de rupture à contre courant de l’idéologie dominante et de la direction nationale du PCF, de son acceptation de l’UE du capital et de ses compromissions avec la social-démocratie. Déterminés dans la lutte contre toutes les injustices d’où qu’elles viennent, nous avons mené ce combat des législatives avec fierté, force et engagement. Nous recommencerons à chaque fois que cela sera nécessaire.

Notre belle campagne électorale nous permet de voir au-delà de cela. Plus de 100 camarades dans l’action, 40.000 tracts distribués, des dizaines d’initiatives dans les quartiers et les entreprises, un retour dans les villages et les campagnes – partout avec des propositions alternatives construites pour la production, les services publics, les salaires et la protection sociale – ont fait gagner beaucoup à l’idée de changement, de lutte, d’organisation.

Nous le mesurons par le mouvement d’adhésion à notre section du PCF, par les nouveaux contacts avec des militants syndicalistes ou associatifs (qu’ils habitent la circonscription ou non), aussi par le succès remarqué de notre banquet-meeting du 5 mars.

Après avoir mené campagne jusqu’au bout, les communistes saint-quentinois vont se reposer… Jusqu’à après-demain ! Parce que toute notre énergie est tournée désormais vers la mobilisation pour le retrait pur et simple du projet de loi El-Khomri, le développement des convergences de luttes avec les jeunes, les chômeurs, les fonctionnaires et les agents de la SNCF, tous en bataille pour le statut de l’emploi et du travail, contre l’exploitation patronale sans frein de la main d’œuvre.

Notre deuxième tour, nous le préparons pour le 31 mars, pour la grève générale qui fera plier la politique au service du capital !

Lien Permanent pour cet article : http://pcfsaintquentin.fr/resultats-du-1er-tour-legislative-partielle-communique-de-la-section-du-pcf-de-saint-quentin/

(3 commentaires)

    • Michel Berdagué on mars 14, 2016 at 11:10
    • Répondre

    Oh oui , un bon repos pour le militantisme communiste de St Quentin . Et dès après demain la Lutte avec les communistes et les communisants , et tous les sympathisants , 35 % de votants ! C’ est dire tout le boulot pour convaincre les 65 % et pas seulement dans l’ Aisne mais c’ est le pourcentage dans la France entière , seule la confiance dans les Luttes pourra être retrouvée et le monde du travail , la population verra qui est qui .
    Bravo pour vos positions , d’ avoir porté une ligne politique communiste claire et de classe , pour la justice et pour l’ engagement avec un programme où les mesures révolutionnaires et structurantes sont applicables en urgence pour la population .
    Nous sommes depuis le 6 décembre au soir des régionales catastrophiques et pourtant prévisibles dans la Préparation du Congrès 2016 de notre Parti .
    Alors que nous sommes en pleine élaboration d’ analyses issues du terrain et des recherches pour élaborer une ligne politique communiste claire , réalisable et précise nous sommes envahis par la mise en demeure de se noyer et de se conformer aux dits lundis de gauche , et autres prises de langue avec toute une nébuleuse gravitant et se posant des questions sur cette social-démocratie qui n’ a plus rien à voir avec le social ni avec la démocratie du 49/3 et des mesures dictées par le MEDEF et cette U.E. réactionnaire du capital avec l’ OTAN en couverture . C’ est de mettre la charrue avant les boeufs .
    De dire tout de suite les échéances électorales de 2017 et de baser jusqu’ en juin 2016 , en réalité que deux mois d’ élaboration pour la ligne politique qui ne peut qu’ être de lutte , beaucoup de temps passé qui ne va pas dans le bon sens pour répondre aux questions et de résoudre toutes ces contradictions décrites surtout dans la partie 2 du projet de la base commune avec une stratégie de se plier à la gauche social-démocrate qui mute …mute .
    Nous avons à approfondir notre Projet / Programme communiste avec une mise en évidence et à appliquer en urgence :
    – La Sécurité Sociale à 100 % brisant par là toute la main mise du capital sur la manne à milliard pour la santé , les  » mutuelles  » addictives seront abolies
    – La Sécurité Emploi/ Formation tout au long de la vie professionnelle articulée avec le salaire à vie à partir de 18 ans basé sur les cotisations , cf Bernard Friot , communiste : https://www.reseau-salariat.info/ …là pas besoin et surtout de chiffrage de temps e travail à 32 h , le capital sait depuis longtemps que pour le plein emploi c’ est de l’ ordre de 15 à 20 h avec la robotisation et l’ informatique appliquées d’ où la disparition du CDI la précarité généralisée et les licenciements boursiers pour plus de dividendes
    – La retraite à 55 ans pour les femmes à taux plein et 60 ans pour les hommes , très ancienne revendication non mise en avant

    Reste le nerf de la guerre , l’ argent et la création monétaire cette B.C.E. : nous ne sommes plus à Maastricht ( il s’ en est fallu de très peu pour gagner et rejeter cet immonde traité ) , de dire clairement que la BCE est à socialiser et démocratiser – à ce jour le Draghi et consorts prêtent à taux négatifs aux banques privées lucratives et spéculatives ce qui va faire grossir la bulle gonflée un max financière et monétaire déjà en explosion latente – donc de prendre le pouvoir au sein de cette BCE et non pas de dire en 2.4 : « …Réorienter l’activité de la Banque centrale européenne jusqu’à changer ses missions et créer … » , de demander à l’ équipe de réactionnaires de réorienter …? non ne riez pas c’ est grave … De l’ opportunisme ou …de l’ angélisme …demander toujours SVP à ceux qui ont organisé le trucage des comptes publics de la Grèce ,
    de mettre dans la réflexion la prise de pouvoir de cette BCE e…et aussi en dernière limite le retour à la monnaie nationale en sachant sque le capitalisme financier sera actif pour tout casser avec l’ le capitalisme en stade suprême l’ impérialisme financier pour attaquer en spéculation la monnaie nationale , un Soros passant par là , se souvenir ses attaques contre la £ sterling et il y aura une attaque en règle et en synergie .
    Certains camarades voyant le retour à la monnaie comme salutaire et prévoyant une dévaluation à 25 % pour favoriser les exportations , classique et  » normale  » donc une inflation d’ autant , c’ est de méconnaître les réactions ultra violentes du capitalisme-impérialisme …presque avec certitude c’ est de l’ ordre de 85 % à 90 % les attaques successives et continuelles pour nous étrangler surtout en sortant et il le faut en urgence de l’ OTAN et de cette U.E. réactionnaire .
    Donc de renforcer le Parti de l’ adhésion au militantisme de  » la tête et les jambes  » chaque communiste apportant sa pierre . De savoir que le passage à la phase -stade- transitoire du socialisme vers le communisme ne peut pas se faire dans un seul pays ,mais en synergie et en stratégie avec de nombreux pays .
    Si le Projet de la  » base commune  » reste en l’ état , une et une seule autre ligne politique communiste claire et précise devrait voir le jour , … rien que ça c’ est un gros boulot à se retrousser les manches avec les mains calleuses et pieds dans la boue .

  1. Désormais, je fais partie des 65% de refus de vote……De refus de continuer à être cocufié par ceux – et CELLE- qui restent de mon ancien parti, accrochés à la remorque de ses enterreurs qui se disent de gauche mais qui ne sont que la copie conforme de leurs alter ego de droite.
    Sinon, si j’étais dans l’Aisne, j’aurais readhéré, pour être avec vous. ACTIVEMENT. Pour une chose qui vaut la peine, le but de toute une vie, non pour les pros de l’entourloupe, comme ici, dans les HP, terrain de jeu de MPV.
    Bravo encore à tous

    • Joël Yan on mars 15, 2016 at 7:53
    • Répondre

    Félicitations pour votre courage qui rejoint aussi le nôtre parmi les travailleurs en lutte et le Peuple méprisé et exploité, pour contester l’orientation actuelle qui n’est aujourd’hui qu’une dérive social-démocrate du Parti.
    Imposons-nous le devoir de travailler ensemble à l’unité des Communistes afin de rassembler l’opposition à la direction actuelle et de combattre la liquidation du PCF.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.