«

»

Imprimer ce Article

Les communistes esquivent le FN – L’Aisne Nouvelle, 30 octobre 2015

Quand les communistes esquivent, c’est pour frapper plus fort

1528901794_B976929115Z.1_20151029184708_000_G0O5GEC6R.2-0article L’Aisne Nouvelle, 30 octobre 2015

Les communistes esquivent le FN

 

Le Parti communiste n’organise pas de manifestation pour dénoncer la venue de Marine Le Pen ce samedi, à Saint-Quentin. Préférant aller tracter dans les quartiers de la ville.
Corinne Bécourt préfère « aller à la rencontre de la population » plutôt que miser sur une manifestation face au FN. Photo d’archives
Corinne Bécourt préfère « aller à la rencontre de la population » plutôt que miser sur une manifestation face au FN.

« On ne fait rien de plus. » Corinne Bécourt, chef de file de la section saint-quentinoise du PCF l’assure. La troisième venue de Marine Le Pen dans la cité des Pastels en l’espace d’un an, ce samedi, ne marquera pas LA réaction des communistes. Tout du moins pas celle attendue.

Les militants ont donc choisi de lancer un appel via Facebook à une « journée d’action » pour combattre « les politiques antisociales ». Incluant le FN, mais aussi le PS et Les Républicains. Mais pas de défilé prévu dans les rues de Saint-Quentin. « On partage tous un constat : plus il y a des manifs organisées contre la venue de Marine Le Pen, ou même les manifs sociales, plus elle progresse. »

La section locale leur préfère l’invitation à « aller à la rencontre de la population », en mobilisant son réseau de militants, sympathisants et « tous ceux qui refusent les jeux politiciens ». « On veut vraiment faire autrement, argumente Corinne Bécourt. Le problème de fond, c’est le chômage, c’est les retraités, c’est toute une politique. C’est ça qui fait le lit du Front national. »

Au programme de la journée : distribution de tracts et discussions informelles à travers toute la ville, de 10 heures à 18 heures, avec un mot d’ordre, « la lutte ». « On va insister sur le fait que chacun dans les quartiers, quand il voit une injustice – dans la rue, dans une entreprise… –, qu’il s’organise pour lutter contre l’injustice. »

Pas de quartier « ciblé » toutefois, avance prudemment la secrétaire de section, pour n’en « stigmatiser » aucun. « Le matin, on fait un débriefing. Et donc on s’adaptera. » Selon les personnes mobilisées et leur réseau, la ville – voire le Saint-Quentinois – sera quadrillé.

Une action menée d’ailleurs « régulièrement » par le PCF, défend Corinne Bécourt. Mais qui, dans ces circonstances, est mise en parallèle avec la venue de Marine Le Pen… Dont les militants ne veulent plus entendre parler. « C’est incontournable, qu’on le veuille ou non. Mais ce sera à notre façon. On va retourner au terre à terre. »

lien Facebook

Lien Permanent pour cet article : http://pcfsaintquentin.fr/les-communistes-esquivent-le-fn-laisne-nouvelle-30-octobre-2015/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>