«

»

Imprimer ce Article

Bernard Fontaine : 60 ans de militantisme au PCF de Saint Quentin

12273682_1692249574326634_8857529468689195731_oRemerciements à Bernard FONTAINE – 60 ANS AU PCF

Prise de parole de Jean-Luc Tournay

C’est ce soir pour moi et les Camarades de la Section de Saint-Quentin un immense plaisir de remercier chaleureusement notre ami et Camarade Bernard FONTAINE et fêter avec lui ses 60 ans d’adhésion au Parti Communiste Français. Oui, j’ai bien dit 60 ans !! c’est beau et cela méritait de lui consacrer une soirée .

Bernard est né le 25 juin 1940 à LAVAL ; arrivé à Saint-Quentin en 1944, il se marie avec GIGI le 3 mars 1973 et donneront naissance à deux enfants, Nathalie et Nadège.

Né d’un père Communiste, Charles Arthur Fontaine, Nanar adhérera à la l’UJRF, l’ancêtre de la jeunesse communiste en 1954 où il y militera de nombreuses années.  En 1955, il rejoint le PCF et prend sa carte grâce à un homme que j’ai bien connu, Emile Tournay, à l’époque secrétaire fédéral du parti.

Depuis, nanar n’a cessé de combattre les injustices, les inégalités ; il a été de tous les combats pour la paix, contre la guerre du Viet-nam , d’Algérie, du Golfe …etc12038837_1692249494326642_201828155540566115_o

Combats également contre le racisme et la xénophobie ; contre le fascisme et l’extrême droite notamment avec sa participation dans le comité local antifasciste créé lors de l’élection régionale en 1998 quand Charles Baur avait été élu avec les voix du front national.

C’est aussi son combat avec la jeunesse communiste contre l’ OAS , organisation fasciste lors de la guerre d’Algérie ; il a été un de ceux qui protégeaient la Fédération de l’Aisne du PCF , rue de la Nef d’Or à Saint-Quentin menacée d’attentat jusqu’à réveiller le préfet à 6 heures du matin avec Emile Tournay pour qu’il prenne des dispositions contre ces agissements.

Bernard a effectué de nombreux boulots, mais un, retient mon attention lorsqu’il était gérant d’une entreprise de distribution de publicité à cette époque, avec Claude Tournay, secrétaire de Section, il avait réussi à faire distribuer notre matériel de propagande dans la Saint-quentinois par le personnel de son entreprise et tout ça gracieusement !!!

Embauché en 1968 à Motobécane, en fait, dans le but de renforcer la cellule d’entreprise mais aussi pour remplacer Daniel Le MEUR en 1969 qui sera candidat aux législatives de 1973  et élu pendant 20 ans. A l’époque Julien Carrel était prévu comme candidat, mais il est décédé à ce moment là.

A Motobécane, Bernard adhère à la CGT en 1969 et sera élu délégué du personnel et membre du Comité d’entreprise jusqu’en 1979.

Son combat au sein de la cellule d’entreprise et d »autres camarades sera significatif puisque quelques années plus tard, la cellule Motobécane deviendra une section avec prés de 100 adhérents, faisant parti à ce moment là du comité de ville regroupant 4 sections : centre, nord, sud et Motobécane avec 800 adhérents et l’objectif d’aller vers les 1000  adhérents. Ça fait rêver !!!!

12291878_1692249570993301_2369726498468420609_oBernard, était déjà secrétaire de cellule à 18 ans ; après Motobècane, il continuera son combat au sein du PCF ; adhérent à la cellule Maurice Thorez puis Emile Tournay au quartier Europe.  il sera secrétaire pendant 25 ans.

D’ailleurs de nombreux camarades aujourd’hui responsables de notre section ont fait leurs premières armes avec Bernard et ce n’est pas Corinne qui me dira le contraire !!!

Il a su et avait le don de motiver les camarades car Nanar a toujours été un homme de terrain. Le porte à porte, la vente d l’huma était son quotidien, sur les marchés, aux portes des entreprises ; il était connu et reconnu.

J’associerai dans le travail de la cellule Emile Tournay, notre Camarade Paulette Carpentier qui a toujours été aux cotés de Bernard et qui n’a pu malheureusement venir ce soir mais qui souhaite toute son amitié à Bernard et Gigi qui comme femme de militant mérite qu’elle soit également saluée et remerciée ;

Il militera également au comité de section ainsi qu’au comité fédéral et au bureau fédéral.

Il sera aussi candidat aux élections municipales de 1983 avec Daniel Le Meur contre Braconnier, mauvais souvenir pour notre section ;  municipalité que nous reprendrons en 1989 .

Dans le même temps, nanar militait à la CNL sans relâche dans le quartier Europe et d’autres quartiers de la ville ; avec les camarades de la section des dizaines d’expulsions ont pu être évitées jusqu’à l’empêchement de la vente des biens des gens malheureusement expulsés, à la salle des ventes, avec l’aide d’une centaine de communistes dont Claude Tournay , secrétaire de la section.

D’ailleurs à cette époque nanar été appelé le maire de la ZUP !!!

Mais ce n’est pas fini, Bernard a été responsable du comité de chômeurs dans les années 90, il a su mobilisé ce qu’il y a de plus dur à faire, les sans emplois.

12238386_1692249627659962_1874100391094136167_oAvec william Lesur, ils ont à tour de rôle arriver à organiser, à réunir des centaines de chômeurs, dans diverses initiatives ; manifs, occupations de nombreux organismes, ANPE , chambres patronales, Assedic, ils ont redonné un peu de dignité et du goût à la vie à de nombreuses personnes…

D’autre part, nanar a toujours été un pilier pour moi, il a tout le temps répondu présent lorsque nous rencontrions des problèmes politiques, lorsque nous avions besoin d’unir la section contre les mauvais coup. Il m’a beaucoup aidé quand j’ai été élu secrétaire de section, il y a maintenant une bonne vingtaine d’années.

Bernard a toujours été d’une fidélité politique sans faille et ça je ne suis pas prés de l’oublier.

Bernard, nous te remercions sincèrement pour tout ce que tu as fait dans tes combats pour un monde meilleur.

Lien Permanent pour cet article : http://pcfsaintquentin.fr/bernard-fontaine-60-ans-de-militantisme-au-pcf-de-saint-quentin/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>