10 mars : Lancement du comité de soutien de Saint Quentin aux 8 de Goodyear

Sans titre-2Saint Quentin, Jeudi 10 mars

à 18h, salle Vermand-Fayet (rue Jean Zay)

Pour la première fois depuis un demi siècle, un gouvernement a demandé que soit requis des peines de prison ferme contre des syndicalistes pour avoir participé avec les salariés à des actions en vue d’empêcher la fermeture de leur usine. En même temps qu’ils préparent la suppression dans quelques mois de plus 1000 articles du Code du travail, Hollande, Valls et Macron ont décidé de déclencher une répression sans précédent des syndicalistes qui luttent dans les entreprises. Avec les 8 condamnés de GOODYEAR l’exécutif veut faire un exemple. Le gouvernement affiche sa volonté de mettre les Procureurs et les forces de polices aux services des grands groupes pour briser toute résistance à la destruction des emplois et de l’industrie. Evidemment, les militants de terrain en général et ceux de la CGT en particulier sont les plus touchés.C’est pourquoi nous en appelons à l’ensemble des salariés, aux militants, aux syndicats d’entreprises, unions locales, départementales, régionales, fédérations ou simples salariés solidaires, pour qu’ensemble nous fassions la démonstration de notre force. Nous pouvons être des millions à faire reculer Hollande, Valls et Macron en commençant par leur imposer l’arrêt des poursuites contre les 8 de GOODYEAR et en organisant le plus grand rassemblement solidaire en prévision de l’appel.

C’est dans l’esprit de cet appel national qu’avec mes camarades, nous vous invitons au :

lancement du comité de soutien aux 8 de Goodyear

Avec l’intervention des Goodyear et la présence de nos camarades militants communistes  et syndicalistes,  candidats à l’élection législative, Corinne Becourt et Oliver Tournay.

Ce sera l’occasion de préparer la manifestation nationale à Paris et d’organiser la lutte.

Comptant sur votre présence, fraternellement et solidairement dans les luttes

Georges Varenne

Ils lancent le comité de soutien :

Georges Varenne, Syndicaliste Fonction publique, ancien secrétaire union syndical départemental de la CGT territoriaux – Jean Luc Tournay, ancien secrétaire syndical CGT Nysam , licencié après 25 ans d’usine suite à une délocalisation, ancien Conseiller Régional – Didier Dubois, Secrétaire du syndicat  CGT Fapagau – Yvon Brin,  Secrétaire départemental de l’union départemental  CGT fonction publique, secrétaire syndicat des territoriaux Saint-Quentin – Jean Jacques et Michèle Gabert , anciens délégués  CGT MBK – Serge Casier, délégué syndical CGT Territoriaux-Bureau UL – Aurélien Laigle, délégué syndical CGT santé IME – Carine El Fatihi, délégué syndical CGT-USD SANTE – Barbara Knockaert, syndicaliste, membre du conseil département du SNUipp-FSU – Aurélien Jan, Membre du conseil départemental du SNUipp-FSU – Ludovic Boulanger, syndicaliste CGT cheminots de Tergnier – Didier Tassin, président d’une l’association de quartier -Michel Nowack, Président Arac Saint-Quentin – Franck Mousset, Président CNL Saint-Quentin – Michéle Legrand, déléguée syndicale CGT Apreva-La section de Saint-Quentin du PCF

Affiche filmAnimation musicale avec Olivier D-RAGO, chanteur ouvrier

Projection du Film de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia

«Une jeunesse parisienne en résistance»

qui propose de revenir sur l’histoire de la MOI parisienne et son engagement dans la Résistance,

à travers notamment le parcours d’Henri Krasucki.

Entrée gratuite

Les bénéfices de la soirée serviront à l’organisation de bus pour aller soutenir les Goodyear lors du rassemblement national à Paris.

Le prochain film de Mourad Lafitte sortira le 17 mars

«Liquidation», un nouveau documentaire sur les 9 ans de lutte des Goodyear

Alors que 2016 est la date anniversaire des 80 ans du Front populaire, le code du travail est attaqué implacablement, les plans sociaux et délocalisations se multiplient, la répression et la criminalisation de l’action syndicale sont plus fortes que jamais, marquées par 8 condamnations à une peine de prison ferme, comment saisir les véritables mécanismes qui sous-tendent une telle casse sociale ?
Affiche du film Après «La mort en bout de chaîne », un documentaire qui aborde les risques de cancers dûs à l’exposition prolongée aux produits chimiques hautement toxiques (HAP-CMR) utilisés dans la composition des pneus Goodyear, Mourad Laffitte propose un nouveau film retraçant l’ensemble du conflit qui oppose la direction de la multinationale Goodyear-Dunlop aux salariés de l’usine Amiens-Nord.

Fruit d’une longue enquête, ce film documentaire est avant tout le temps de la réflexion. Mourad Laffitte revient sur la lutte des ouvriers de l’usine Goodyear Amiens-Nord pour défendre leurs emplois. Une véritable plongée au cœur de ce conflit loin des discours et des images qui criminalisent et condamnent de manière hâtive.

Durant 9 ans, le réalisateur a accompagné les ouvriers tout au long de leur lutte – grèves, blocages d’usine, tribunaux, manifestations, réunions, comité de soutien – réalisant ainsi près de 11 000 photos et des centaines d’heures d’entretiens et d’images.

Dans le même temps, il met en parallèle le combat mené par 1200 ouvriers d’une usine Continentale situé à 80 km d’Amiens. Dans un cas comme dans l’autre, malgré l’invalidation de plusieurs plans sociaux par les tribunaux et des bénéfices colossaux, ces 2 multinationales ont délocalisé leur production, mettant sur le carreau 2500 ouvriers.

Ceci n’est pourtant pas une fatalité. Ce documentaire donne à voir et permet de comprendre les stratégies économiques qui se jouent réellement dernière la façade d’une crise prétendue , ainsi que le cynisme et l’arrogance d’une multinationale avec lesquels elle anéantit la vie des salariés pour toujours plus de profits.

« Liquidation », un film nécessaire !
René Vautier disait « Filmer ce qui est, pour agir sur le développement de cette réalité et mettre l’image et le son à disposition de ceux à qui les pouvoirs établis les refusent. »
C’est dans cet état d’esprit que nous avons choisi de faire ce documentaire ; un ciné-tract pour dire, montrer ce que la voix du pouvoir tait ou travesti en laissant entendre que la violence et l’irresponsabilité appartiendrait à celles et ceux qui se mobilisent.

Vous pouvez soutenir la construction de ce projet et le faire vôtre en contribuant à la souscription que nous venons de lancer sur la plate-forme de financement participatifTouscoprod
En soutenant ce film, vous contribuerez à aider la production audiovisuelle indépendante. De plus, vous permettrez à chacun de saisir que si nous ne sommes pas tous des Goodyear, nous sommes tous concernés par la violence du libéralisme et par la destruction systématique des conquis sociaux.

On compte sur vous !!!

La bande annonce

Lien Permanent pour cet article : http://pcfsaintquentin.fr/10-mars-lancement-du-comite-de-soutien-de-saint-quentin-aux-8-de-goodyear/

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.